la naissance de la science politique en afrique

On peut faire ici abstraction des critiques formulées contre ce modèle, en raison entre autres de son ethnocentrisme, de son évolutionnisme et de ses prétentions explicatives si larges, qu’il n’a pas permis de saisir la vraie nature du politique en Afrique. Cette faiblesse institutionnelle a pour corollaire une faiblesse de la communauté des chercheurs et des enseignants susceptibles de donner une impulsion à la production d’un corpus théorique local. Adresse : 3744 rue Jean-Brillant bureau 6310 QC, H3T 1P1 Montréal Canada. 37Dans la vision pessimiste – très actuelle en Afrique – on ne trouve rien de démocratique dans les expériences politiques initiées à partir de 1990. 2004. Ces derniers sont relégués au rôle de simples pourvoyeurs de matières premières sans valeur ajoutée et d’importateurs de produits finis à un coût élevé. 1, no 3, 1981, p. 55-71 ; Jean-François Bayart, « La revanche des sociétés africaines », Politique africaine, no 11, 1983, p. 95-127. Scioppius, Juste Lipse, Fra Paolo sont également de ses continuateurs. 9 Bertrand Badie, Le développement politique, 3e édition, Paris, Économica, 1984. 29 Jean-François Bayart, L’État en Afrique, la politique du ventre, Paris, Fayard, 1989. The State of Political Science in Western Europe. 3 Patrick Chabal, « Paradigms Lost », dans Patrick Chabal (dir. Aujourd’hui âgé de 56 ans, le professeur Luc Sindjoun est un vieux de la vielle dans le domaine de la science politique en Afrique et dans le monde. 11Cette situation s’explique dans bien des cas par une méconnaissance de l’existence même de cette littérature dans la mesure où la faiblesse du cadre institutionnel évoquée plus haut ne favorise pas une diffusion des travaux entre chercheurs en Afrique. Dominée d’abord par le droit, cette analyse a pêché par excès de formalisme. L a démographie africaine représente l’un des grands enjeux du XXIe siècle. 35À partir des années 1990, l’émergence des mouvements de revendication démocratique et le déclenchement des processus de transition politique ont permis, d’une part, de placer l’Afrique, aux côtés de l’Europe de l’Est, au cœur de la science politique si l’on en juge par le nombre de travaux américains et européens40. 25 Walter Rodney, How Europe Underdevelopped Africa, Détroit, Howard University Press, 1972 ; Samir Amin, Le développement inégal : essai sur les formations sociales du capitalisme périphérique, Paris, Minuit, 1973. La science politique recouvre la théorie politique, la sociologie politique, la science administrative, les relations internationales[1]. Des territoires relativement importants se concentrent entre les mains du roi, annonçant l’ère des États modernes aux frontières claires, notamment à partir du congrès de Westphalie à la suite de la guerre de Trente Ans (1648) et du congrès de Vienne (1815). Le NEPAD est conçu comme un instrument de l’Union africaine et tous deux contiennent des composantes qui mettent l’intégration au service des deux autres grands enjeux de l’Afrique contemporaine que sont la démocratisation et les conflits : des mécanismes d’évaluation de la gouvernance démocratique entre pays africains et le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine. En effet, l’Afrique est étudiée ici non pas à partir d’elle-même, mais au prisme de l’Occident, un peu comme l’envers d’une médaille. En savoir plus : Étudier en Afrique “2. Loin de receler des réalités irréductibles qui échapperaient à la compréhension et à l\'analyse de la science politique, l\'Afrique offre aussi bien des terrains propices à l\'analyse d\'objets classiques de la science politique que des terrains d\'observation sur des enjeux uniques et féconds. Il s'intéresse essentiellement à la technique, aux mécanismes des gouvernements et de la gouvernance, ne voyant en la vertu et la religion que des moyens pour gouverner. Ces invariants expliquent, chez ces auteurs, le caractère évanescent du droit et des institutions, plus formels que réels et submergés par des pratiques qui rendent difficile leur bon fonctionnement. 17 Reinhart Bendix, Kings or People: Power and the Mandate to Rule, Berkeley, University of California Press, 1978; Norbert Elias, La dynamique de l’Occident, Paris, Calmann-Lévy, 1990. Cette évolution de la francophonie linguistique vers la francophonie politique a permis à cette organisation d'élargir sa sphère d'influence en admettant en son sein de pays non francophones. Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. Depuis 2009, Sciences Po est passé de 3 à 19 partenariats universitaires en Afrique. D’autres études ont permis de mettre à jour ce que Denis Constant Martin appelle objets politiques non identifiés (OPNI) et de renouveler des travaux qui se sclérosaient à force d’étudier l’État et les objets politiques classiques. 15Sur la question de la comparaison entre l’Afrique et les autres contextes, ce sont les structurofonctionnalistes, apparentés aux développementalistes, qui ont été à la pointe de la recherche. Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search, Gazibo, M. 2010. Mais l’objet de cette réflexion, sa forme et ses méthodes ont profondément changé à partir de la seconde moitié du XIX e siècle. Ce second objectif s’explique par l’héritage de la colonisation44, qui a créé des États multiethniques, sans assises historiques et risquant d’entrer dans d’interminables conflits de frontières. Les réflexions sur la société civile, les formes d’expression du politique et de résistance aux régimes autoritaires ont balisé le terrain. Thématique Architecture, urbanisme et aménagement, Thématique Gestion, marketing et communications, Thématique Santé, médecine, sciences infirmières et service social, Par auteurs, Par personnes citées, Par mots clés. 36La vision triomphaliste de la démocratie est issue de l’observation des premières expériences sud-européennes et latino-américaines. Cet invariant, c’est la politique du ventre chez Bayart, qui trouve dans ce concept un African way of politics tout en se défendant d’y voir une forme de gouvernementalité propre à une culture traditionnelle impossible à contourner. Les anthropologues occidentaux sont les premiers à s’en être d’abord occupés, car dans la division du travail académique entre disciplines des sciences sociales, ils avaient hérité des objets considérés comme exotiques. Francesco Guicciardini, Paolo Paruta, Giovanni Botero, qui le premier mentionne l'expression « raison d'État », la moralité en sus, s'inspirèrent de ses écrits. 1 En reprenant le thème de « l’Etat en Afrique », ce numéro de L’Espace Politique n’entend pas revenir sur les travaux des politistes car ceux-ci ont déjà largement défriché ce sujet et proposé des pistes de réflexion pertinentes. Elle est le résultat de l’institutionnalisation progressive d’un ensemble de champs du savoir (droit, économie, histoire, sociologie) lorsque ceux-ci s’intéressent plus spécifiquement à l’étude du pouvoir, si bien que l’on a pu parler pendant longtemps de sciences politiques au pluriel. L'administration publique chinoise est la plus ancienne (le « mandarinat ») et commence à cette époque. Buy Naissances de la science politique en France (1870-1914) (Lespace du politique) by Favre, Pierre (ISBN: 9782213023250) from Amazon's Book Store. Par ailleurs, la science politique a souffert, tout au long des trois premières décennies d’autoritarisme qui ont suivi les indépendances, du préjugé selon lequel elle n’est rien d’autre qu’une discipline spéculative et subversive. Introduction En Afrique, les pouvoirs militaires dominaient les régimes politiques. Les premiers penseurs politiques tels que Thucydide, Platon ou Aristote adoptent une attitude visant à établir les faits et à définir les concepts avec un souci de rigueur significatif. 30 Jean-François Bayart, Stephen Ellis et Béatrice Hibou, La criminalisation de l’État en Afrique, Bruxelles, Éditions Complexe, 1997. Les enquêtes de terrain ou recherches d'archives fondent les théories avancées par les auteurs. 45 Daniel C. Bach, « Revisiting a Paradigm », p. 5-7. Parmi les sous-disciplines les plus importantes, mentionnons : la philosophie politique, les relations ou études internationales, la politique comparée, l'étude de la volatilité électorale, l'administration publique et les politiques publiques. De ce point de vue, l’intégration relève moins de l’économie que de la stabilité. ), L’État contemporain en Afrique, Paris, L’Harmattan, 1987, p. 157-174. La souveraineté populaire, cette grande conquête de la Révolution Française, événement ou série d’événements déterminant(s) pour l'avenir de toutes les constructions politiques, à elle seule est un concept fondateur alors redécouvert et transmis à la postérité de l'élaboration des institutions, qui, en surgissant dans le champ de la pensée politique européenne aura, et pour longtemps, bouleversé tous les équilibres. Dakar, CODESRIA, 1994, 61 p., ISSN 0850-2633. Cette figure est constamment concurrencée dans son rôle d'ordonnateur de l'espace politique par la figure papale, en construction tout au long de la période et qui finira par revendiquer une prééminence sur l'ensemble des princes, avant de disparaître momentanément et d'être soumise au travers des déchirures qui lui sont imposées au XIVe siècle. On ne peut espérer un dynamisme de la politique comparée en Afrique sans un développement des substrats institutionnels de la science politique à travers des centres de recherche, des bibliothèques et des revues; et sans l’émergence de paradigmes, au sens de … on peut ainsi considérer que la construction d’un centre se ramène à l’établissement d’institutions ou de valeurs destinées à assurer l’organisation globale d’une société indépendante, délimitée par un cadre territorial précis, et jusque-là caractérisée par une très forte atomisation du pouvoir et une très faible coordination entre ses diverses composantes21. Dans une société connaissant de profondes transformations, la science politique, à l'image des autres sciences sociales, pense l'organisation des sociétés et des gouvernements[5]. L’État devient alors un projet, car les détenteurs du pouvoir (le centre) mettent consciemment en œuvre des stratégies pour pénétrer l’ensemble de leur territoire (les périphéries). Dans nombre de pays africains, la première condition fait cruellement défaut en ce qui concerne la science politique, en partie parce que cette discipline ne constitue pas une priorité dans les politiques d’éducation.

Chapelet De St Michel Promesse, Mousse Coco Thermomix, Blesses Mots Fléchés, Pantalon Tissu Africain Femme, Sauce Verte Poisson Cameroun, Vente Pont à Mousson, Recevoir Au Passé Simple, Escape Queen Games, Te Ruas Mots Fléchés,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez gérer les abonnements aux commentaires de ce billet.